La pause opinion - archivesAccueil    

Opinions - archives - 2021


2022, 2020, 2019, 2018



Le Canada est un pays bilingue de langue anglaise
Bock-Côté, JdM, 21 juillet 2021


21 juillet 2021
« Il y a des limites, de la part d’Ottawa, à piétiner le principe des deux langues officielles. [...] le Canada est un pays bilingue de langue anglaise. » (Bock-Côté)

Je suis toujours surpris lorsqu'un indépendantiste (qui rêve de se séparer du Canada) s'inquiète du bilinguisme du ROC. Que Bock-Côté se plaigne que le bilinguisme ne soit pas respecté au Canada est aussi ridicule que l'utopique ''Canada bilingue'' imaginé par P. E. Trudeau.

Bock-Côté se plaint de l'unilinguiste de la gourverneur ! Encore une fois, qu'est-ce que cela peut changer pour ceux qui veulent se séparer du Canada ? Surtout que les reine, gouverneur et lieutenant-gouverneurs sont de moins en moins populaires, même dans le ROC.

C'est le nombre de francophones et d'anglophones qui décident de la langue officielle. Le Canada bilingue est une utopie pondue par P. E. Trudeau. Les francophones ne représentent 21 % de la population canadienne ; le Canada est donc anglophone. Au niveau provincial, il y a huit provinces anglophones, une bilingue (Nouveau-Brunswick) et une francophone (Québec).

Je suis un Québécois bilingue, 100 % francophone dans les commerces du Québec.

Le Journal de Montréal bloque mes commentaires.







Quart d'heure quotidien


 Mentions légales, information sur les cookies