La pause opinion - archivesAccueil    

Opinions - archives - 2020


2023, 2022, 2021, 2019, 2018



Trump, Bill et Hillary Clinton


24 janvier 2020
1. Trump est accusé d'abus de pouvoir pour avoir bloqué 500 millions de dollars promis à l'Ukraine. En échange, du 500 millions, Trump a demandé au chef d'État ukrainien de faire enquête sur le fils de Biden.

2. Au dernier jour de sa présidence, Bill Clinton avait amnistié toute une série de personnes dont Marc Rich, figure emblématique du négoce des matières premières connue pour ses accointances et transactions douteuses, et ses trafics d'influence. Comme par hasard, son ex-épouse avait soutenu financièrement les démocrates à l'élection présidentielle américaine et avait également versé des fonds à ce qui allait devenir la Fondation Clinton.
La Presse

3. Selon une enquête parue sous forme de livre en 2015, et dont le pourtant très démocrate New York Times a publié des extraits, certains donateurs de la Fondation se sont servis de l’influence à l’étranger de Bill Clinton pour brasser des affaires. Tout cela pendant qu’Hillary Clinton officiait comme secrétaire d’État. D’où une apparence réelle de conflits d’intérêts.

4. Hillary Clinton a utilisé un compte courriel personnel. Il contenait des milliers de courriels dans lesquels se trouvaient des informations sensibles. Le FBI, après enquête, n’a pas recommandé de poursuite criminelle contre Clinton, mais a tout de même souligné que si un autre employé avait agi ainsi, il aurait été puni administrativement au minimum.
Journal de Montréal

Tous du bon monde.





Quart d'heure quotidien


 Mentions légales, information sur les cookies