La pause opinion - archivesAccueil    

Opinions - archives - 2020


2023, 2022, 2021, 2019, 2018



Renverser le fardeau de la preuve pour les victimes d'agressions sexuelles


21 juillet 2020
Puisque le JdM me bloque l'accès aux commentaires, je commenterai ailleurs. Voici le commentaire de François Gagnon sous la chronique de Denise Bombardier parue le 21 juillet. Ce commentaire reflète ma pensée. Je le répéterai aussi longtemps qu'un idiot dira que le fardeau de la preuve devrait être inversé.

«Stéphane Dupuis: Renverser le fardeau de la preuve, et puis quoi encore?»

«Avec une telle façon de faire, vous vous retrouverez avec beaucoup de gens innocents qui devront se défendre dans des causes qui pourraient dater de 30 ans.»

«Votre nom me dit vaguement quelque chose, ce n'est pas vous qui étiez dans les toilettes du bar à tripoter le cul de ma soeur il y a de ça 5 ans? Alors je dois prouver mes dires ou vous préférez avoir le prouver vous-même?» (François Gagnon)

Bien sûr, je m'assure que vous étiez réellement dans ce bar, il y a cinq ans.





Quart d'heure quotidien


 Mentions légales, information sur les cookies