Secrétariat   
- ACCUEIL LECTUREL

- Vitesse de frappe
- Dictée quotidienne
 
Tapez la dictée,
corrigez les fautes et cliquez CORRECTION.
 
Sélectionner
un texte

Courrier

Préalablement à cet demande, Madame DUPONT adresse le 3 mai 2007, un premier courrier à l’administration communal, courrier résumé comme suit :

« Je vient d’apprendre que mon voisin du numéro 2, Pavé de Warquignies a introduis une demande de transformation d’une partie des annexes de son habitation.

Si ces annexes nouvelles ocupent les deux tiers de sa parcel, comme actuellement, aucun problème ne se posera, mais si on lui accorde l’autorisation de recouvrir la parcelle complête, mon habitation, numéro 3 se trouvera dans le noir absolu au rez-de-chaussé. Je n’ai de la lumière que grâce aux fenêtres refaites à l’identique de l’ancien immeuble…

Je vous demande instammant de réservé toute attention particulière à ma requète et d’envoyer si possible sur place une personne compétante du Service de l’Urbanisme pour apprécier la configuration des lieus et attester du bien-fondé de ma réclamation… »

Le 12 juin 2007, elle réécrit à l’administration communal :

« Complémentairemant à mon courrier adressé par recommandé du 2 mai 2007, je constate ne pas avoir précisé que la façade latéral et principale de mon habitation, numéro 3 et dirigé au nord-est ; bien que l’on ne puisse parler d’ensoleillemant, il est parfaitement connu que la luminosité venant du nord-est est très importante.

Mon voisin qui a l’intention de construire des annexes d’une profondeur de plus ou moins 18 mètres sur une hauteur avoisinant les 3 mètres, face à ma façade principale et compte tenue que la distance entre la façade latéral de mon habitation et la limite de propriété est de 1,80 mètres, il est évidant que la construction voisine occultera fortement la lumiêre, mettant ainsi mes pièces du rez-de-chaussé dans la pénombre. Vous conviendrez que cet situation crée une nuisance importante… »



Si vous choisissez de taper le texte, vous devez respecter scrupuleusement le nombre de mots, le nombre de ponctuations et les sauts de ligne. Pour les personnes moins habiles, il est suggéré de « copier - coller » le texte.

INSTRUCTIONS

  • Respecter les sauts de ligne.
  • Ne pas ajouter ou retirer un mot, un trait d'union ou une ponctuation. Écrire les majuscules tel que vu.
  • Lorsqu'un mot peut s'écrire de deux façons, vous devez l'écrire tel que vu.

PONCTUATION

« Les points d'exclamation, d'interrogation, points-virgules et deux points sont précédés d'une espace fine. » (Académie française)

Pour les besoins de cette page, l'espace fine est remplacée par l'espace classique.


CARACTÈRES SPÉCIAUX

Selon le clavier, certains caractères sont difficilement accessibles. Cliquez le caractère désiré :

«  »  °
(DEGRÉ)    (EURO)

AUCUNE MAJUSCULE ACCENTUÉE

Puisque les claviers AZERTY ne permettent pas l'accent sur la majuscule ni la cédille, aucune majuscule n'est accentuée dans les présentes dictées.


Notez cependant :
« Il convient d'observer qu'en français, l'accent a pleine valeur orthographique. Son absence ralentit la lecture, fait hésiter sur la prononciation, et peut même induire en erreur. On veille donc, en bonne typographie, à utiliser systématiquement les capitales accentuées, y compris la préposition À, comme le font bien sûr tous les dictionnaires, à commencer par le Dictionnaire de l'Académie française. » (Académie française)
Les présents textes sont utilisés pour se familiariser avec les termes juridiques et administratifs. Si vous désirez pratiquer votre orthographe, il est suggéré de faire les DICTÉES QUOTIDIENNES.



 SUGGÉRER LA DICTÉE (SECRÉTARIAT) À UN AMI
Exercice secrétariat - Tous droits réservés © 2008 Pierre Bérard

Mentions legales, information sur les cookies