La pause lectureLe rire est le meilleur désinfectant du foie. (Malcolm de Chazal) Liste d'articles sur la santé     Accueil


Quart d'heure quotidien



Tyrosinémie



La tyrosinémie est une maladie caractérisée par un taux élevé de tyrosine* dans le sang. Elle s'attaque particulièrement au foie. Les formes de tyrosinémie sont la tyrosinémie transitoire et les tyrosinémies I, II, III.

La tyrosinémie transitoire est une affection bénigne et passagère qui ne laisse aucune séquelle.

La tyrosinémie I ou tyrosinémie infantile est héréditaire. On remarque un retard de croissance chez le nourrisson atteint. Il souffre de diarrhée, de vomissements et a une odeur particulière, rappelant le chou. La maladie peut s'attaquer au foie (insuffisance hépatique) et aux reins. La tyrosinémie infantile conduit parfois à de graves problèmes médicaux. Sans traitement, l'enfant décède avant l'âge de dix ans.

L'incidence de la tyrosinémie I est de 1 sur 100 000 personnes dans le monde. Au Québec, le nombre de cas est de 1 sur 16 000. La région la plus affectée est le Saguenay-Lac-Saint-Jean avec une fréquence de 1 sur 1 846.

La tyrosinémie II peut affecter les yeux, la peau et le développement mental. Les premiers symptômes sont le larmoiement excessif, la douleur oculaire et l'apparition d'ulcères à la cornée, dans la paume des mains et sous les pieds. Une déficience intellectuelle est notée sur 50 % des personnes atteintes. On compte moins d’un cas par 250 000 personnes dans le monde.

La tyrosinémie III est très rare. Elle cause des convulsions, une déficience intellectuelle et, de façon intermittente, une absence de coordination des membres (ataxie).

Le traitement consiste à administrer des médicaments empêchant l'accumulation de tyrosine dans le foie. La greffe du foie s'avère parfois nécessaire.

* TYROSINE : acide aminé dont l'oxydation fournit un pigment noir, la mélanine. La mélamine est présente normalement dans la peau, les cheveux et l'iris. (Larousse)




 



AVERTISSEMENT : Le texte ci-haut est à titre d'information seulement. Seul un médecin peut diagnostiquer une maladie. Aucun traitement (médication ou régime) ne devrait être entrepris sans l'avis d'un professionnel de la santé.

AU QUÉBEC : Info-Santé signaler le 811 (24 heures / 7 jours)
Joindre en tout temps un professionnel de la santé pour obtenir des conseils sur un problème de santé.

LIBÉREZ LES URGENCES Au lieu de perdre des heures à l'urgence d'un hôpital avec une priorité 4 ou 5 (non urgent), sachez qu'un pharmacien peut, dans la majorité des cas, vous aider pour une brûlure mineure, un rhume, une fièvre, un épisode de constipation ou de diarrhée, une allergie saisonnière, un mal de gorge...


EN FRANCE : Samu signaler le 15 (24 heures / 7 jours)
Joindre en tout temps un médecin pour une simple demande de conseil médical jusqu'à une demande de secours.

UNION EUROPÉENNE Le 112 est un numéro de téléphone réservé aux appels d’urgence et valide dans l’ensemble de l’Union européenne.











Mentions légales, information sur les cookies